immobilier france

Les fausses idées sur l’immobilier en France

Le domaine de l’immobilier français connaît de nombreuses fluctuations, directement influencé par l’état financier du pays ainsi que d’autres conditions générales. Cependant plusieurs personnes sont souvent induites en erreur, avec de fausses idées sur l’immobilier et les raison réelles de l’état de l’immobilier actuel. Il est donc important de mettre fin à certaines idée reçues qui peuvent fausser la vision des choses, et remettre sur le droit chemin un éventuel locataire ou futur propriétaire.

Quelques idées qu’il faut bannir de sa tête :

Certaines idées reçues peuvent induire en erreur, et donc fausser les idées des français sur l’état réel de leur marché de l’immobilier. Il est donc important de faire le tri et de savoir à quoi s’en tenir face à ce marché particulier.

Un locataire perdra plus d’argent dans le loyer :

Il est vrai que la location peut donner l’impression de ne pas progresser ou de ne pas investir dans un bien à long terme, cependant il est important de savoir qu’une propriétaire aura beaucoup plus de charges à régler qu’un locataire pour un même bien.

Le manque de logements soutient les prix de l’immobilier :

Ce paramètre est tout aussi faux que le précédent, mais il n’en est rien et loin de là. Entre 1950 et 1990 la construction de nouvelles habitations a dépassé l’évolution du nombre de ménages, et depuis ce temps l’évolution se fait quasi simultanément pour les deux.

Un ménage endetté à taux fixe est protégé contre l’inflation :

Une fois encore ce paramètre sonne faux, car le fait d’être endetté à taux fixe ne protège absolument pas d’une baisse de prix de son logement. Les détenteurs de prêts restent solvables à condition d’apporter des ressources constantes, de quoi protéger le marché d’un ajustement violent et brusque mais pas d’un ajustement tout court.

Se précipiter pour acheter avec une baisse des prix depuis un an

Il est vrai que le marché a connu un ajustement des prix, mais ce n’est pas vraiment le moment de se lancer dans un achat, car vu la conjoncture économique et l’état du marché, les prix seront revus à la baisse encore plus même si les taux d’emprunts sont historiquement bien bas.

mm
Experte immobilier depuis 1993, je vous divulgue mes conseils pour mieux comprendre l’immobilier en France. N’hésitez pas à laisser un commentaire, j’y répondrai très volontiers ! Bonne lecture.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *