vendredi, 14 août, 2020

 

En plus de pouvoir louer des appartements et des biens immobiliers, actuellement, les box, garages et parkings sont également disponibles à la location. Ces trois termes font référence aux différents modes de stationnements des véhicules. Bien que ces derniers soient confondus, il existe une certaine différence qu’il sera nécessaire de prendre en compte.

Qu’est-ce que la location d’un emplacement de stationnement : garage, parking ou box ?

Il existe des propriétaires bailleurs qui mettent à la disposition de leurs locataires des emplacements de stationnement. Ceux-ci peuvent être divers. En effet, il peut s’agir par exemple d’un parking, d’un garage ou d’un box. Toutefois, bien que ces notions puissent paraître très proches, il existe certaines distinctions à considérer, notamment d’un point de vue juridique.

Qu’importe le lieu, l’espace en question peut éventuellement être rattaché ou non au logement à louer. Dans ce cas, le garage, le box ou le parking suivra exactement les mêmes règles imposées par le contrat de location.

Dans le cas où un contrat bien spécifique ait été établi et que l’espace de stationnement en question ne soit pas annexé au logement, le contrat de location de box, garage ou parking relèvera alors du régime de contrat de location en vertu des articles 1708 du code civil.

Ainsi, il existe certaines modalités du contrat de location du garage, box ou parking qui pourront éventuellement être négociées entre les différents pôles. Le locataire et le bailleur devront alors s’entendre sur les points suivants :

  • La durée du bail de location du garage, parking ou box : ce délai pourra être indéterminé ou déterminé indifféremment à la convenance des parties. Par défaut, si la durée n’a pas été précisée dans le contrat de location, celle-ci sera considérée comme étant indéterminée. Cependant, il est à souligner qu’un contrat de location de garage, box ou parking pour une période indéterminée reste assez risqué. Effectivement le bail pourra éventuellement être résilié à tout moment par le bailleur ou le locataire en fonction des conditions de résiliations fixées et énoncées dans la convention ;
  • Les différentes modalités de résiliation : le délai de préavis fait partie des points à respecter pour les deux parties ;
  • Le loyer ainsi que les différentes charges locatives : entre électricité et entretien, le mode de paiement doit être respecté par les deux parties ;
  • Le dépôt de garantie : ce point ne doit pas être confondu avec la caution. Le dépôt de garantie représente une somme versée lors de la prise d’effet du contrat de location.

Les modalités de renouvellement du bail de location peuvent également être négociées par les deux parties.

Avantages et inconvénients de la location d’un garage, parking ou box

Pour être sûr de choisir un emplacement utile pour le stationnement de son véhicule, les locataires devront définir certains critères qui correspondent à leurs propres besoin. A titre d’exemple, la place de parking est principalement destinée aux usages quotidiens et donc, dédiée uniquement aux véhicules motorisés. A contrario, le box permet, en plus du stationnement, de stocker des meubles par exemple.

Il est par ailleurs nécessaire de prendre en considération les avantages et inconvénients de chaque emplacement de stationnement. De manière générale, les garages ainsi que les box sont principalement connus pour la sécurité qu’ils offrent. Effectivement, ils sont généralement situés dans des endroits délimités et clos.

La place de parking peut être placée en plein air ou en souterrain, ce qui présente ainsi plusieurs risques de vol. De ce fait, si la place de parking est soumise à un contrat de location, le locataire devra ainsi assurer le bien.

L’assurance du garage et du box peut également être requise. Ainsi, comme cité précédemment, le box peut contenir des meubles et autres contrairement au garage ou au parking. Dans ce cas, les locataires devront veiller à garantir et assurer les biens entreposés au sein du box en cas d’incendie et de vol.

Toutefois, il est à souligner que bien que cela semble alléchant, les locataires doivent savoir que le montant du loyer d’un garage ou d’un box et beaucoup plus important que celui d’une simple place de parking, si éventuellement ces lieux ne sont pas mentionnés dans le contrat de location du logement.

mm
Experte immobilier depuis 1993, je vous divulgue mes conseils pour mieux comprendre l’immobilier en France. N’hésitez pas à laisser un commentaire, j’y répondrai très volontiers ! Bonne lecture.
mm
Experte immobilier depuis 1993, je vous divulgue mes conseils pour mieux comprendre l'immobilier en France. N'hésitez pas à laisser un commentaire, j'y répondrai très volontiers ! Bonne lecture.

0 Commentaires

Laisser un commentaire