dimanche, 17 février, 2019

Un expert immobilier dispose d’une base de connaissance multidisciplinaire qui lui permet d’estimer correctement la valeur des biens immobiliers pour plusieurs destinations. Cette pluridisciplinarité peut toucher plusieurs secteurs, notamment : juridiques, techniques, fiscales et mathématiques. Il est aussi évident qu’un expert immobilier est en mesure de savoir les circonstances du marché de l’immobilier afin d’établir un rapport d’expertise précis.

Quel est le rôle d’un expert immobilier ?

Le métier d’expert immobilier lui permet d’être capable de désigner la valeur vénale et locative pour un bien immobilier d’habitation, d’entreprise, commercial, agricole, forestier. Pour cela, l’expert immobilier est un professionnel qui applique des méthodes d’expertise qui permettent de faire un diagnostic pour valoriser ou dévaloriser un bien, comme :

  • Les aspects techniques doivent être révisé par l’expert immobilier ce qu’il lui confère un profil de technicien.
  • Le contexte économique doit être étudié par l’expert immobilier qui prend le rôle d’un économiste afin de traduire les données et voir les conditions d’offre et de demande.
  • L’expert immobilier doit notamment avoir une base juridique solide à savoir en droit privé, public, fiscal et droit de l’expropriation.
  • Afin de bien apprécier l’incidence et le fonctionnement des marchés immobiliers, l’expert immobilier doit aussi être un fiscaliste pour prendre en considération la réglementation fiscale et ses développements.

Le métier d’expert immobilier peut également être exercé dans un cadre juridique, qui doit être mandaté dans ce cas par un tribunal. Il est possible de trouver aussi un expert immobilier qui agit dans un domaine d’expertise amiable.

Comment devenir un expert immobilier ?expert immobilier

Même si beaucoup d’experts immobilier travaillent actuellement pour leur propre compte, il est pas du tout évident d’envisager une carrière dans ce secteur sans aucune expérience, fonds et clientèle, en raison des exigences techniques que le métier impose.

En effet, les nouvelles normes de diagnostiques des logements, commerces et bureaux qui doivent être désormais respecter ont permis de faire apparaître de nouveaux débouchés. On peut alors se spécialiser dans les bilans écologiques, la présence d’amiante, qui peuvent permettent à un débutant de faire ses premiers dans le domaine de l’expertise immobilière.

Le métier d’expert immobilier exige une formation académique d’un niveau d’étude très haut, étant donné que l’estimation d’un bien est très compliquée, ainsi que la base du marché de l’immobilier est très vaste. Le minimum de niveau qui permet d’exercer ce métier est fixé sur un bac +4, un niveau qui permet de passer un diplôme de l’ICH ( l’institut d’études économiques et juridiques appliquées à l’immobilier, la construction et l’habitat ). De plus, le niveau de bac + 5 peut vous permettre d’accéder à plusieurs formations notamment les diplômes d’administration de biens et managers des actifs immobiliers.

mm
Experte immobilier depuis 1993, je vous divulgue mes conseils pour mieux comprendre l’immobilier en France. N’hésitez pas à laisser un commentaire, j’y répondrai très volontiers ! Bonne lecture.
mm
Experte immobilier depuis 1993, je vous divulgue mes conseils pour mieux comprendre l'immobilier en France. N'hésitez pas à laisser un commentaire, j'y répondrai très volontiers ! Bonne lecture.

0 Commentaires

Laisser un commentaire